ABAK Systèmes
ABAK Systèmes
Vous êtes ici: Accueil
Simu IR
Simu IR - Paramètres de l'aéronef
Écrit par Pascal Quesseveur   
Mercredi, 20 Décembre 2006 21:23
Index de l'article
Simu IR
Paramètres de l'aéronef
Leurres IR
Simulation numérique
Toutes les pages

Paramètres de l'aéronef

L'utilisateur dispose de 3 types d'aéronefs : avion de combat, avion de transport, et hélicoptère.

L'aéronef est défini par des paramètres initiaux (position, vitesse, altitude) et une manoeuvre d'évitement optionnelle. L'intensité IR de l'aéronef est défini suivant le type de l'aéronef. La position initiale est définie par rapport à la position du missile. La vitesse initiale peut être défini à zéro afin de simuler la phase stationnaire d'un hélicoptère. Un détecteur d'arrivée missile (DAM) peut être activé : dans ce cas, l'interface permet le choix à l'utilisateur de la portée de détection.

L'aéronef peut exécuter deux types de manoeuvre d'évitement : break (virage) ou break and dive (virage et plongée), l'angle de plongée étant alors de 20°. Les caractéristiques du break sont les suivantes :

  • types : break ou break and dive
  • nombre de G
  • condition du début de manoeuvre : lancement du missile ou détection d'arrivée du missile
  • condition de l'arrêt de la manoeuvre : cap, altitude

Missile et autodirecteur

L'autodirecteur est de type point chaud fonctionnant en IR bande II. Si aucune cible ne se trouve dans le champ de vision, l'autodirecteur exécute un balayage ligne par ligne dans un secteur donné. Ce secteur est défini dans la configuration du missile. Trois types de CCME peuvent être programmés :

  • passage en champ réduit dès l'accrochage,
  • occultation du demi-champ inférieur,
  • poursuite en mode mémoire contrôlé par un Contrôle Automatique de Gain (CAG).

Le calcul des erreurs angulaires de l'autodirecteur utilise le barycentre des points chauds détectés dans le champ de vision. Ces points sont pondérés par la puissance reçue dans la cellule IR de l'autodirecteur.

Quand l'autodirecteur perd une cible, il effectue une recherche angulaire.

La portée de l'autodirecteur est de 5km pour un aéronef dont l'intensité IR est de 500W/sr.

Pendant la phase de préparation, l'utilisateur peut saisir les paramètres d'autodirecteur suivants :

  • ouverture du champ de vision
  • données CCME
  • poucentage de réduction du champ de vision quand la CCME réduction du champ de vision est activée
  • pourcentage de masquage de champ quand la CCME masquage du demi-champ inférieur est activée
  • durée du mode mémoire du CAG
 
 Données autodirecteur


Mis à jour le Mercredi, 04 Février 2015 09:26
 
Animé par Joomla!. Valid XHTML and CSS.