ABAK Systèmes
ABAK Systèmes
Vous êtes ici: Accueil Tous les produits Vue 3D
Vue 3D
Écrit par Pascal Quesseveur   
Lundi, 11 Décembre 2006 21:31
Index de l'article
Vue 3D
Scène
Trajectoires
Toutes les pages

Logiciel de Trajectographie 3D

Le logiciel vue3d a pour but de faciliter l’analyse de données numériques associées à l’évolution d’objets mobiles. Pour ce faire, vue3d réalise l’affichage 3D des mobiles dans un environnement réaliste construit à partir des éléments suivants :

  • relief
  • trajectoires des mobiles
  • objets externes
  • informations additionnelles

Vue 3DCette visualisation peut être exploitée de manière statique en modifiant les caractéristiques de l'affichage (point de vue, direction de visée, éclairage, ...), ou bien de manière dynamique par le biais d'une animation qui restitue le déplacement des mobiles.

L'interface graphique est construite autour des systèmes graphiques XWindow™ et Motif™. La visualisation 3D utilise le système graphique OpenInventor™ ; ce système construit au-dessus des primitives OpenGL™ permet au logiciel vue3d de tirer parti des fonctions accélératrices des cartes graphiques GL.

vue3d est disponible sur station SUN SPARCstation sous SOLARIS 2.6, sur station HP 9000 série 700 sous HP-UX, et sur station DEC Alpha sous DIGITAL Unix.

PDFFiche PDF


Affichage de la scène

La zone géographique étudiée est représentée sous la forme d’une scène 3D construite à partir des éléments sélectionnés par l'utilisateur.

Les données des trajectoires visualisées peuvent être fournies selon 2 modes :

  1. connecté : un processus externe (simulation, acquisition) connecté par TCPIP alimente vue3d.
  2. lecture : les données des trajectoires sont stockées dans des fichiers de données numériques ; vue3d supporte plusieurs formats ASCII ou binaires, synchrones ou asynchrones. Un serveur de données fourni en code source peut être adapté pour supporter des formats propriétaires.

Les paramètres exploitées par vue3d dans les données des trajectoires sont les suivants :

  • position et altitude,
  • roulis, tangage, lacet,
  • date.

La représentation du relief est obtenue par une surface facettisée construite à partir des données altimétriques associées à la zone géographique étudiée (DMA/DLMS, IGN, SPOT). Les couleurs des facettes sont déterminées en fonction des niveaux d’altitude. Un dialogue permet de modifier interactivement les valeurs utilisées.

Les objets externes implantés sur la zone sont définis dans un scénario élaboré par ailleurs ; ce scénario décrit pour chaque objet les informations suivantes :

  • type
  • position
  • dimensions, orientation

Les informations additionnelles (graduations, traces au sol) permettent de faciliter l’interprétation des données étudiées.

Contrôle de la vue

L'utilisateur a la possibilité de modifier les caractéristiques de la visualisation au moyen d'un dialogue de contrôle qui présente les informations suivantes :

  • le mode d'affichage : élimination des faces cachées, illumination par des spots de lumière),
  • le mode d'affichage du relief : mode simplifié (filaire) ou réaliste (surfaces),
  • la position de l’observateur et la direction de visée,
  • affichage d’une rosace,
  • les caractéristiques de l’éclairage (position du spot, intensité et couleur de la lumière).

La position de l'observateur et la direction de visée peuvent être définies selon plusieurs méthodes ; ainsi, il est possible d'indiquer la position de l'observateur en coordonnées géographiques, par rapport à un objet mobile, ou bien par rapport à un point de la trajectoire (i.e. une date). Il est en est de même pour la direction de visée.

L'utilisateur a la possibilité d'enregistrer les paramètres de la visualisation dans un fichier disque ; ce fichier peut être rechargé ultérieurement afin de restaurer la configuration enregistrée.


Affichage des trajectoires

La position et l'altitude des points des trajectoires sont exploitées pour générer l’affichage dans la scène 3D.

TrajectoireEn mode connecté des maquettes représentant les objets mobiles sont visualisées à l’échelle de la vue ; ces maquettes sont mises à jour en fonction des données transmises (positions, orientations)

En mode lecture les points des trajectoires sont reliés par des traits rectilignes. Il est également possible de représenter les maquettes 3D en un certain nombre de points ; l'affichage de la trajectoire peut alors être supprimé. Les dates enregistrées dans les fichiers de données permettent de réaliser un repérage temporel.

La représentation des trajectoires est configurée à l'aide d'un certain nombre d'attributs modifiables par l'utilisateur :

  • couleur et indicateur d'affichage du trait entre les points,
  • affichage de la trace au sol,
  • affichage de lignes iso-altitude selon un pas donné,
  • instant de début, période d'affichage, facteur d'échelle et type du mobile.

Animation

AnimationL'utilisateur contrôle le déroulement de la séquence d'animation au moyen d'un dialogue spécifique.

En mode connecté les mobiles sont animés en fonction des données transmises. Lorsque le point de vue est défini par rapport à l'un des mobiles, l'ensemble de la scène 3D est retracé à chaque rafraîchissement de la position de ce mobile.

En mode lecture la fonction d'animation est simulée. L'utilisateur détermine l'instant de début de la simulation et le pas de temps de l'animation. À chaque échéance du pas de temps, les positions et orientations des maquettes des objets mobiles sont remises à jour.

Définition des objets

Les différents types de mobiles et d'objets externes sont associés à des descriptions de maquettes 3D. Ces maquettes sont décrites dans des fichiers disque. Le logiciel vue3d supporte les formats suivants :

  • S.E.T. (norme AFNOR Z 68-300 Révision B)
  • DXF (AutoCAD Drawing Exchange Format).
  • OIV (OpenInventor Interchange File Format).
Mis à jour le Vendredi, 26 Juillet 2013 09:04
 
Animé par Joomla!. Valid XHTML and CSS.